Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

01 Mar 2021

Séjour à Deauville en famille pendant la crise sanitaire

Tout est parti d’un besoin urgent de prendre l’air ! De changer d’atmosphère et de cadre de vie, juste pour quelques jours.

Nous avons cherché une destination à 2 heures de Paris, idéalement face à la mer. Direction Deauville pour 4 jours et 3 nuits.

Je vous raconte…

Nous sommes partis hors week-end, mais pendant les vacances scolaires et avec une météo quasi printanière.

Et, définitivement, nous n’avons pas été les seuls avec la même idée…

Pour le côté escapade sans la foule, c’est totalement raté.
TOUT était bondé…

L’hôtel

Pour l’hôtel, nous avons opté pour le Mercure Deauville Centre.

Sa situation géographique est simplement optimale : en plein centre, à 100 mètres du marché, 15 min de la plage…

Et l’hôtel dispose de plusieurs chambres dites familiales.
Parfaites pour que chacun ait son espace !

Nous avions une chambre en duplex avec 2 lits de 1 personne au premier niveau et le grand lit de couple et la salle de bain au second.

Seul bémol : c’est un hôtel sans restaurant.
Avec la situation sanitaire et la fermeture de tous les établissements de la ville, il a fallu trouver des astuces.

Pour le petit-déjeuner, pas de souci, il est servi en chambre et prévu dans le prix de la chambre.
Nous sommes en revanche sur un choix assez limité puisqu’il n’y a pas de restauration sur place : mini-viennoiseries, pain, laitage, jus de fruits et boissons chaudes.
Pas de crêpes, d’œufs brouillés, de cakes maison ou de chouettes salades de fruits

Pour les déjeuners et les dîners, un service de traiteur est proposé. Nous sommes plutôt sur un côté dépannage avec des assiettes de saumon fumé ou de charcuterie et des bocaux traiteurs.

Il a fallu dénicher les bonnes tables dans la ville pour les 2 repas principaux. Des micro-ondes ont d’ailleurs été installés à l’accueil pour réchauffer si besoin avant de monter dans les chambres.

Le dîner

La plupart des restaurants font des plats à emporter.
Mais avec le couvre-feu, il faut récupérer le tout à 17h30.

Nous avons plutôt opté pour la livraison.
Et le choix est assez limité car tous les restaurants ne le proposent pas (il faut s’y prendre idéalement la veille pour avoir le choix de l’heure).

Très bonne surprise avec La Tradi Pizza à Trouville et qui livre sur Deauville.
Nous avons pris les burgers un soir et les pizzas le lendemain. Tout est excellent !
Prix ultra raisonnable, service impeccable, repas délicieux (et qui arrivent chauds !)

Mais en terme de repas équilibré, on est totalement à côté de la plaque (je vous parle des déjeuners juste après).

Du coup pour le dernier soir, nous avons opté pour un restaurant traditionnel et un petit plat équilibré : poissons et petits légumes.
En étant en bord de mer, on ne pouvait pas repartir sans déguster un bon poisson.

La carte du restaurant Le Jardin à Deauville nous a séduit et nous avons choisi 3 plats différents, tous à base de poisson, pour finir par une tarte tatin (c’est le pays !).

Entre nous, ça a un peu été la déception : les repas étaient savoureux, mais sans plus; la présentation en revanche, pas du tout appétissante, et la pauvre tarte tatin dans son emballage plastique faisait peine à voir. Le rapport qualité/prix n’était pas du tout au rendez-vous.

Si vous prévoyez une petite escapade à Deauville, rendez-vous sur le site indeauville.fr pour retrouver la liste des restaurants en livraison ou à emporter.

Le déjeuner

Alors, là, c’est notre très grosse déception : nous avons super mal mangé pendant ces 4 jours.

La plupart des restaurants font effectivement l’effort d’ouvrir leurs cuisines et de proposer des plats à emporter.

Mais très honnêtement, on mange partout pareil, il n’y a aucune originalité : galettes, crêpes sucrées, burgers, pizzas, et parfois moules frites.

Même les restaurants les plus en vue proposent uniquement ce type de plat à emporter; j’en étais écoeurée rien que de voir les menus.

Sans parler de la queue interminable pour avoir son petit sac, et de l’accueil plus ou moins sympa des commerçants (pas toujours de carte bancaire, pas de possibilité d’avoir des fiches pour les repas…).

En repartant, j’ai repéré des adresses bien plus sympas pour préparer mes pique-niques !

N’hésitez pas à jeter un oeil aux boulangeries (Dupont avec un thé ou Eric Kayser), mais aussi chez les traiteurs qui proposent des salades ultra appétissantes ou des petits plats gourmands : j’ai repéré Breton Traiteur dont la vitrine me faisait saliver.

Vous pouvez également passer par le marché qui est très très sympa (mardi, vendredi et samedi toute l’année + les dimanches à certaines périodes) pour faire le plein de fruits à planquer dans votre chambre.

A Trouville, le marché aux poissons est installé tous les jours mais ne permet pas de repartir avec des petits plats (à moins de se faire un beau plateau de fruits de mer pour le diner !).

Mais sur le marché général (mercredi et dimanche), il y a de nombreux exposants qui préparent des petits plats en live : nouilles sautées, lasagnes maison…

Des idées à garder 🙂

Les activités pour les enfants

Sur Deauville, au moment des vacances scolaires ou des week-ends (j’imagine aux beaux jours aussi), tout est pris d’assaut. Nombreux sont les grands-parents qui accueillent les petits loups et qui ont déjà leurs habitudes.

Nous avions repéré le poney-club en bord de plage, devant le casino, mais il n’y avait plus aucune dispo pour la semaine. Le petit manège sur place où les enfants sont placés sur leurs poneys les uns derrière les autres n’a strictement aucun intérêt (c’est même limite pour les chevaux). En revanche, faire une balade en bord de mer avec sa monture, c’est le rêve pour les petits cavaliers. Pensez à réserver !

Sinon, à l’entrée de Trouville, quelques activités sont installées à l’année. Et le moins qu’on puisse dire c’est que les loulous adorent : manège et petit train pour les plus petits, trampoline avec élastique, manège de poney et petit circuit de voitures (jusqu’à 12 ans).

J’imagine qu’avec l’arrivée des beaux jours, d’autres animations seront installées. La plage de Trouville est très familiale, l’ambiance est bien moins guindée qu’à Deauville.

Si vous avez envie de prendre le large, un bateau permet de faire une balade de 30 minutes sur la côte : le Gulfstream2.

Le départ se fait en face du casino de Trouville et le tarif est assez raisonnable (10 euros par adulte et 8 euros par enfant)

En conclusion

Entre nous, Deauville n’était certainement pas la bonne ville pour un séjour au calme et sans foule.

Malgré tout, c’est un coin que j’aime particulièrement et j’espère y retourner mais différemment.

Peut-être en réservant plutôt un Airbnb pour être plus autonome dans les repas. En cette période de couvre-feu et de crise sanitaire, aucun plaisir avec les restaurants.

Si le fait de cuisiner ne me tente pas, je choisirais un hôtel avec un chef pour pouvoir servir les repas dans la chambre (et dans ce cas prévoir une chambre suffisamment grande pour mettre une jolie table).

Et comme il n’y a pas vraiment de place pour l’improvisation quand il y a autant de monde en ville, il me faudra réserver les activités en amont.

Un commentaire sur “Séjour à Deauville en famille pendant la crise sanitaire”

  1. Jujuteam

    Coucou
    Tu peux essayer la Côte d’Opale entre Boulogne et Calais. Nous allons à Wissant mais il y a aussi Wimereux, c’est très joli entre le Cap Blanc Nez et Cap Gris Nez.
    Direct par autoroute A16 depuis Paris.
    Ou plus bas Le Touquet…
    Bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre email ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.