Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

19 Juil 2011

Pourquoi les éditions XO ont choisi Cendrillon à Hollywood plutôt que moi ?

C’est avec curiosité, admiration et une pointe d’envie que j’ai acheté le livre « Cendrillon à Hollywood ».

Publié par les éditions XO, ce roman a fait l’objet d’une édition par le grand public via le site My Major Company Books.

Grégoire et son « toi, plus moi, plus eux, plus tous ceux qui le veulent… » vous vous souvenez ?
Et bien, le concept est le même : les internautes découvrent des extraits de romans et investissent le montant souhaité.
Si la cagnotte atteint 20 000 euros, le livre est publié.

Ceux qui me connaissent dans la vraie vie connaissent mon goût pour l’écriture et certains ont même pu découvrir certaines nouvelles de mon recueil.

Allez, je vous les dévoile…
J’avais effectivement créé un compte sur My Major Company Books.

Mais les règles du jeu ne m’ont pas semblé très claires.
Une sorte de « conseil » décide si oui ou non votre manuscrit mérite les dons des internautes.

Je trouve ça très limite.

Après tout, les goûts et les couleurs n’ont pas forcément de logique et, à mon sens, le public devrait pouvoir investir dans le livre qui lui plaît, validé ou non par ce comité !

Quoi qu’il en soit, je n’ai pas passé cette étape.

D’ailleurs, je profite de cet article pour faire appel aux gentils éditeurs qui viendraient à lire mes lignes…
Je suis à votre disposition pour vous présenter mon recueil de nouvelles et je vous laisse vous faire une première impression en suivant ce lien !

Je crois que j’ai dérivé…
J’étais sensée vous parler de « Cendrillon à Hollywood« .

J’avoue que le roman est très bien ficelé.
Une jeune française qui plaque tout pour partir vivre son rêve à Los Angeles, ça peut faire clicher.

Mais dans ce cas, Inès ne souhaite pas devenir actrice ou star.
Ancienne avocate, elle souhaite intégrer le monde du cinéma pour sa partie business.

Dans une ambiance « Le Diable s’habille en Prada« , nous vivons ses débuts au sein d’une grosse agence qui gère la communication des acteurs et producteurs de cinéma.
Depuis le plus bas de la chaine, jusqu’aux postes un peu plus stratégiques.

C’est drôle, visiblement réaliste (puisque l’auteur travaille dans ce domaine) et on a vraiment hâte de connaître le dénouement.
Inès trouvera-t-elle un amoureux ?
Inès arriverat-t-elle à envoyer bouler son tyran de patron ?
Inès sera-t-elle capable de noyer sa colocataire dans la baignoire ? (bon je divague, mais j’aurai bien voulu tellement elle me tapait sur les nerfs la coloc’)

Bref un très sympa roman de nénette pour les vacances.
Pas du tout gnangnan, plutôt bien écrit et qui détend.

Je comprends qu’il ait été plébiscité et publié.
Mais heuuuuu… moi aussi j’aurai bien aimé !!

12 commentaires sur “Pourquoi les éditions XO ont choisi Cendrillon à Hollywood plutôt que moi ?”

  1. Je te comprend… c’est le même pour moi, mais je me suis désinscrite…

    • poulettenela

      Il faudra tout de même qu’ils nous expliquent un jour…

  2. BOUJENA

    Vous êtes bien gentille de faire de la pub !
    J’espère que vous avez été payée !
    Je pense que le comité de lecture de ce site n’existe pas.
    Les auteurs publiés le sont par « relation ».

    • poulettenela

      J’aurai bien aimé avoir été payée… Mais ce n’est malheureusement pas le cas…
      Je parle d’un roman que j’ai trouvé agréable et surtout j’encourage un nouvel auteur.
      Je ne pense pas qu’il doive « payer » pour son éditeur

  3. gaetan

    je viens de posté mon livre sur MMC books il y a 4 jours, en gros je n’ais aucune chance ? http://www.mymajorcompanybooks.com/auteurs/1992gaetan/

    • poulettenela

      Malheureusement Gaetan, je ne peux pas répondre à cette question…
      Mais leur méthode de « sélection » est un peu nébuleuse !

  4. gaetan

    ok merci quand meme =)

  5. Ivan Drago

    Bonjour,
    Je suis actuellement sur MMCB, plus pour longtemps j’espère, et je suppose que ce blog, bien gentillet, n’est qu’une publicité déguisée des éditions XO.
    Comme beaucoup, je pense que MMCB n’est pas intellectuellement honnête. Tous les genres sont acceptés, nous dit-on. Pourtant, le comité éditorial parle dans ses refus d’une « ligne éditoriale »… Peut-être faudrait-il que celle-ci soit clairement définie afin que les auteurs qui ne sont pas concernés ne perdent pas un temps infini à faire vivre leur page et indirectement à animer le site.
    En outre, j’ai la nette impression, largement partagée, que ce fameux comité ne lit pas les extraits des auteurs en ligne. Aucun message de sa part, aucun signe de vie, aucun accueil personnalisé, aucun encouragement à publier d’autres extraits afin d’en savoir plus sur les textes qui seraient susceptibles de l’intéresser.
    C’est navrant… Cela demande du temps, j’en conviens, mais c’est un choix d’avoir créé un tel site. Il faut en assumer la responsabilité.
    Si tous les auteurs désertaient MMCB, le site serait mort car il n’y aurait personne, absolument personne pour lui donner un semblant de vie.
    Finalement, envoyer son texte à un éditeur classique présente pour l’auteur l’avantage de ne pas avoir à s’investir aussi vainement. On envoie son ouvrage, on attend, on le récupère, et voilà! On passe à autre chose.
    Le seul avantage, c’est de pouvoir croiser la route d’autres auteurs, de faire des connaissances, de sympathiser avec certains. C’est déjà pas mal, j’en conviens, mais ce n’est pas l’objectif affiché de MMCB. Celui-ci est de découvrir de nouveau auteur.
    Faux! Le but réel est de propulser sur le devant de la scène ses copains et copines, ses connaissances. C’est une forme déguisée de « piston », j’en suis intimement convaincu.
    Ce sera difficile de me prouver le contraire, mais j’attends de voir…

    • Poulette Nela

      Merci pour ce long et détaillé commentaire.
      Malheureusement, je ne pense que vous soyez au bon endroit pour faire part de vos reproches à XO ou MMCB… car, au risque de vous décevoir, ce blog « gentillet » n’est que le mien et n’est en aucun cas relié à ces deux entités.
      Je suis d’accord avec la majeur partie de votre message : les relations doivent être la seule caractéristique qui mène à la publication.
      Ceci étant, devons-nous dénigrer le travail des auteurs qui ont bénéficié de cette aide ?
      Sur ce blog, essentiellement féminin, je fais part de mes coups de coeur littéraires et malgré votre avis tranché sur les méthodes de MMCB, j’ai trouvé ce livre divertissant et adapté à une lecture de plage.
      Il s’agit d’un avis que je souhaite partager avec mes lectrices.

  6. Ivan Drago

    Tiens, mon commentaire est en attente de modération… Bizarre ça! Qui est censé le « modérer »? MMCB? XO?

    • Poulette Nela

      Cher Ivan,
      Ce blog est modéré par MES soins, puisque vous êtes sur mon espace…
      Il en est de même pour tous les commentaires publiés
      Vous faites preuve, me semble-t-il d’une très légère paranoïa

  7. Bonjour, et bien personnellement je ne crois plus en mymajorcompany pourtant sa ne fait que quelques semaines que j’y suis inscrit. étant donnée les circonstances de se site, et bien je pense retiré mes écrits et passée par l’auto-éditions certes sa demande beaucoup de boulot mais au moins le rêve peut devenir réalité même si c’est pour vendre que 3 livres. bref je pense de plus en plus que MMC books et fait pour les livres qui ont un avenir jugée sur la base de l’argent des ventes de droits et d’adaptation bref faut que sa raporte de l’argent logique, mais quant à dire que tout les manuscrits sont autorisé je reste très septique.

    mais je ne suis qu’un jeune adulte de 18 ans…

    le héros des temps moderne

Les commentaires sont fermés.