Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

18 Juin 2011

Le magazine Elle préconise le régime paléo-ridiculus

J’aime beaucoup le magazine ELLE.
Je suis abonnée depuis des années.
J’attends avec impatience le facteur le vendredi matin.
Et je passe mon week-end à le lire et corner les pages.

Sauf que le week-end dernier, mon magazine adoré s’est écroulé dans l’échelle de mon estime.
Mais gravement écroulé.

L’accroche ?
« Moins 3 kilos en mangeant sain grâce au régime paléolithique »

Et le visuel, hautement ridicule forcément, donne ça :

 

Le fameux régime pré-estival

ELLE revendique depuis plusieurs mois la beauté des corps dit « ronds », des formes pulpeuses.
Plusieurs éditos prônent que le corps idéal d’une femme ne se limite pas à une taille 36, que le travail d’une rédaction de qualité est de parler de toutes les femmes.

Et que fait l’équipe de ELLE au mois de juin ?
Et bien comme toutes les autres : elle parle de régime !

Plutôt que de faire quelques bonnes actions plus que ponctuelles en cours d’année, ils auraient pu se différencier et marquer un grand coup !

Parler des différentes formes de maillot de bain en fonction des morphologies.
Montrer des photos de belles femmes normales pour qu’on ait moins d’appréhension à faire tomber le paréo.
Et bien, non.

Au lieu de ça, nous avons le droit à un visuel d’une minette de tout juste 18 ans, limite anorexique, qui nous fait croire qu’elle vient de faire un régime et que… LA VACHE ça a super bien marché sur elle, hein !

 

La nouvelle méthode extra-révolutionnaire

Mais bon, au final je me dis qu’ils doivent penser à leurs lectrices et que peut-être, dans le lot, certaines veulent justement perdre quelques kilos avant l’été.

Je me suis donc pencher sur cette super méthode dite « paléolithique ».
L’idée : se nourrir comme une femme des cavernes.

Il faut tout de même savoir que cette méthode, on en parlait déjà il y a 10 ans…

Sympa le boulot de journaliste hein ?
Tu vas aux archives, tu ressors les articles qui font le buzz en fonction de l’actu et ensuite tu brodes.
Fastoche !

En tant que blogueuse beauté, je teste les produits avant d’émettre une opinion et d’en parler.
J’imaginais, très naïvement, que les journalistes beauté avaient la même éthique.
Visiblement, ce n’est pas le cas.

Parce que clairement, tenter un régime comme celui indiqué, signifie finir pendue avec sa corde (rapport à la photo glamour avec une corde autour du bras…).

« Si vous avez un petit creux, prenez des radis ou du céleri »
Heu… tu t’y vois avec ta branche de radis dans le sac à main pour le goûter ?

Je vous laisse découvrir le régime par vous mêmes…
Il est ici, sur le site de Elle.

 

J’ai tout de même une question essentielle à adresser à l’équipe de Elle.

Etes-vous au courant que l’espérance de vie des femmes cro-magnon était genre de 35 ans ?

Elles mangeaient de la viande uniquement quand elles avaient la chance d’en trouver.
Le reste du temps, elles se nourrissaient de racines et de fruits trouvés par la cueillette.

Ce n’était pas un choix de vie !
C’était de la survie !

 

10 commentaires sur “Le magazine Elle préconise le régime paléo-ridiculus”

  1. Donc au menu: poulet, manioc et fraises des bois ? Effectivement je vais maigrir 😀

    Non mais je ne jette même plus un oeil aux pages régimes des magazines tellement c’est n’importe quoi, juste de quoi remplir les pages !

    • poulettenela

      Coucou Fanny !
      C’est un tout : les photos d’une mannequin plus que mince, les fameux 3 kilos en trop que nous semblons être une majorité à avoir…
      M’en fout !
      Ma cellulite et mes petits bourrelets partent avec moi dans l’avion !!!!

  2. Hello Poulette !

    Je connais ce régime depuis 5 ans, grâce au site Lanutrition.fr, lequel puise ses infos chez les scientifiques américains. Ceux-ci sont tout de même plus en avance que notre pauvre France.

    Je suis effarée de lire ce que le magazine Elle a fait de ce mode de vie, certes assez controversé, mais que j’approuve en majorité (si nous ne vivons plus au paléolthique, nos organismes eux, n’ont pas muté assez pour digérer tous les additifs et les polluants que l’on connait à présent).
    Voilà un mode de vie, un « régime », sérieux, qui se transforme en vulgaire régime pré-estival comme tu le dis si bien !!!

    Bref, je ne félicite pas Elle, qui jette un discrédit immense sur ce mode d’alimentation, pourtant au plus proche de nos réels besoins biologiques.

    • poulettenela

      Bonjour Moïra et merci pour ton passage !

      Je suis complètement d’accord avec toi sur le fait que ce que nous avons dans nos assiettes n’est malheureusement pas adapté à nos organismes !
      Sans être nutritionniste, je pense qu’il faut faire preuve de bon sens en fonction de nos moyens…

      Là où je suis vraiment déçue, c’est que le Elle suive l’idée reçue que nous souhaitons impérativement perdre 3 kilos avant de partir en vacances…
      Ils auraient pu faire un beau dossier sur « comment être en forme pour les vacances » et nous proposer des exercices physiques pour être plus harmonieuses ou pour se raffermir un peu !

  3. Je suis blogueuse beauté et… préhistorienne.
    Il y aurait beaucoup à dire sur le « régime paléolithique », qui véhicule beaucoup de clichés sur l’alimentation des populations paléolithiques…
    Mais je vois que les informations ont bien du mal à sortir des revues scientifiques, puisque malheureusement tu évoques des données qui ne sont pas exactes non plus.

    Je ne sais pas si le lieu est bien opportun pour les exposer ici.

    Comme quoi, personne n’est parfait 😉

    • poulettenela

      Bonjour Meylusine et merci pour ton témoignage !!

      Tu peux tout à fait nous donner plus de précisions si tu le souhaites !!
      Mais effectivement je n’ai pas fait de recherche sur le paléolithique avant de faire mon article.

      Il s’agissait plus de parler de ma lassitude à voir encore et toujours des régimes en une des magazines, malgré leur soit-disant volonté de prôner la beauté même chez les plus rondes tout au long de l’année.

      Et de voir des méthodes de régime improbables et frustrantes qui entraîneront inévitablement une reprise de poids.
      Au final, perdre 3 kilos peut être rapide, mais dans quelles conditions ?!
      Carences, déprime, désociabilisation sont au rendez-vous avec certaines méthodes.
      Et celle-ci telle que décrite dans le magazine me semble ingérable !

  4. Je comprend tout à fait ton ras-le-bol sur le marronnier des régimes que nous servent les magasines féminins à l’approche de l’été… J’ai moi-même fait l’expérience d’un de ces régimes à la mode, et ça ne m’a malheureusement pas apporté que du bon.

  5. Ridicule en effet, ils ne savent plus quoi faire pour vendre ! Rien de mieux qu’une alimentation équilibrée et du sport de toute manière.

  6. ass

    pour moi la photo évoque la privation et la restriction il est ou l’épanouissement personnelle de plus c’est facile de présenter des filles limite anorexique pour parler d’un régime

  7. angéline

    sa me depasse ….. rien d’autre a dire

Les commentaires sont fermés.