Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

15 Fév 2011

TAAJ m’a dit que j’étais Vata !

Non je n’ai pas fumé la moquette, je n’ai pas non plus pris de pilule étrange… j’ai juste rencontré une équipe de choc dans le monde assez fermé de la cosmétique !

Il y a quelques jours, je participais à la 1ère soirée Les rendez-vous du Caribou, dans une ambiance de loft new yorkais dont je suis tombée amoureuse…

Pour mon plus grand bonheur, j’ai découvert une marque de parapharmacie qui m’était totalement inconnue, et qui propose, à nous autres européennes, des soins cosmétiques inspirés de l’Ayurveda : TAAJ.
Quand on voit la beauté des femmes indiennes, on se dit qu’on a quand même pas mal d’astuces à leur piquer !

Et, derrière ce nom, il y a un homme, une volonté, une idée et une équipe de pros.
Vous connaissez mon goût démesuré pour les belles histoires ?
Et bien TAAJ en est une !

Après m’être abreuvée de cette fantastique histoire, là, au milieu des flacons, des lotions et des crèmes, j’ai rempli un petit questionnaire qui m’a permis de déterminer mon Dosha, c’est à dire mon profil ayurvédique.

Je suis donc Vata : tout ne colle pas, mais certains points sont déroutants !!
Longiligne, créative, peau sèche et réactive… ça ne vous dit rien ?
Pour chaque profil, une ordonnance de soin est préconisée.
N’hésitez pas à faire le vôtre sur le site de TAAJ !

Je me suis donc lancée et j’ai découvert deux produits exceptionnels !


Le Gommage de l’Himalaya est à base de Papaye, Hibiscus, Huile de Noyau d’Abricot et d’Amande douce…
C’est déjà un bonheur olfactif !

La texture est fondante sur la peau et nous pouvons l’utiliser sous deux formes : soit en massages délicats sur une peau humidifiée, soit en le posant un peu comme un masque et en le laissant agir quelques minutes.

J’ai opté pour la première version, plus classique, et malgré ma peau sensible et réactive, je me suis retrouvée avec un résultat assez stupéfiant !
Au toucher, ma peau était particulièrement lisse et le grain super affiné !

J’ai d’ailleurs appris qu’il était INTERDIT de faire un gommage sans un masque derrière, ce que je faisais super souvent…
Le gommage ouvre les pores et le masque enlève les impuretés et « soigne » selon son type de peau.
Quand on met la crème juste après un gommage, les pores restent encombrés et la crème se met par-dessus.
Berk…
Merci à Virginie pour toutes ces infos !!!

Après mon bon gommage, j’ai donc appliqué le Masque de l’Himalaya… Tout un programme !

Je laisse toujours poser plus que pas assez… En général, j’applique mon masque et je file prendre un bain.
Là, je ferme les yeux et je profite !

Le Masque de l’Himalaya s’adresse à toutes les peaux, même les plus sensibles et ses actifs sont pleins de poésie : Eau de Rose, Calendula, Concombre, Réglisse.
Ce qui lui donne un parfum super naturel et agréable.

Je l’ai donc appliqué 15 bonnes minutes, puis j’ai rincé à l’eau tiède.

Le masque promet hydratation et douceur, et il apporte… hydratation et douceur !
Ma peau est immédiatement plus souple, elle ne tiraille plus du tout.

Par temps de grandes amplitudes climatiques, ce rituel, réalisé 2 fois par semaine, me permettra d’avoir une peau saine et hydratée.

J’en ai essayé des gommages et des masques, je vous assure ! Et je suis une éternelle insatisfaite…
Mais j’ai enfin trouvé mon bonheur !