Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

08 Juin 2011

Mousses nettoyantes : le combat [étape 2 du Millefeuille]

Petit article (encore !!!) à propos du Millefeuille, parce qu’il faut le savoir : ce ne sont pas les produits qu’il manque et on a le choix !

Les textures, les parfums, les prix… Il y en a pour tous les goûts !

 

Donc, après l’étape « huilage du visage » dont je vous ai parlé ici, voici la phase « Mousse nettoyante » !

Après le passage de l’huile, la peau se retrouve sans maquillage, ni sébum, ni pollution.

Mais, malgré le fait que la plupart revendique « pas de film gras », moi je trouve qu’il y a toujours un petit truc qui reste.

 

Voici la petite sélection de mousses nettoyantes testées ces derniers mois :

 

Washing  Cream Tsukika de Ménard
(chez Ménard, 24 euros)

Mes plus :
La marque : bah oui ! C’est Dieu quoi ! Je me souviens encore de mon après-midi Ménard avec Sonia
Le parfum : Toute la gamme Tsukika de Ménard sent vraiment très bon. Ce sont des parfums neutres et naturels.
La gamme : Tsukika est la gamme de l’hydratation pure. Vous pouvez vous composer le millefeuille complet chez Ménard. ce sont des produits hauts de gamme et le Millefeuille c’est leur dada ! Aucun faux pas
La texture : Une petite éponge magique vous est fournie pour bien faire mousser la crème. Du coup, une noisette suffit et le tube dure pas mal de temps (on le coupe en deux vers la fin pour récupérer la tonne de produit qui reste au fond).

Mes moins :
Le prix : Forcément qui dit haut de gamme, dit prix un peu plus élevé.

En conclusion :
C’est un excellent produit. J’ai eu beaucoup de plaisir à l’utiliser.
Il est toutefois recommandé pour les peaux jeunes.

 

Mousse Nettoyante Ultra-douce de Shiseido
(en parfumerie, environ 35 euros)

Mes plus :
L’effet : La peau est visiblement hydratée avec cette mousse. Elle est douce et ne tiraille pas du tout.

Mes moins :
Ça pique ! Les yeux, le nez… Quand on met de la mousse, elle se faufile partout… Et elle picote pas mal !
Le prix : Forcément, on est chez Shiseido, donc le prix on s’y attend un peu.

En conclusion :
Il y a peu de chance que je rachète ce produit.

 

Pain surgras Cold Cream de Avène
(en parapharmacie, environ 5 euros)

Mes plus :
Le prix : C’est un prix imbattable !
La tolérance : Même les filles qui ont la peau à vif, sensible, réactive peuvent y aller sans souci !

Mes moins :
Le conditionnement : Le système de « savon » me déplaît… Il est à l’air libre, il y a des bactéries autour… Et puis à transporter, c’est bof.
Le parfum : Mouais… Moi je suis pas fan des parfums Avène.

En conclusion :
Très bien pour débuter le Millefeuille.
Ça permet de voir si la technique nous convient sans nous ruiner et sans craindre d’effet secondaire.

 

Mousse nettoyante hydratante Hydrabio de Bioderma
(en parapharmacie, environ 10 euros)

Mes plus :

La texture !!! Quand j’ai lu chantilly, je me suis dit que le marketing faisait bien son boulot. Et bien, le formulateur aussi fait bien son boulot chez Bioderma ! Une petite pression suffit : vous avez une belle mousse dans la main !
Le prix : On est vraiment dans un bon budget. Et c’est un produit qui convient à toute la famille : il est hydratant, doux pour la peau. Monsieur peut aussi s’en servir pour sa toilette !
Le parfum : J’adore. Ça sent le frais, le bon, le naturel.
Le conditionnement : Le pschit est extra. Vous rebouchez le flacon et hop départ en week-end ! Et super hygiénique !

Mes moins :
RIEN ! Aucun point négatif…

En conclusion :
Mon chouchou… Il va être très difficile à détrôner !

 

Votre peau a enfin un aspect sain ?
C’est normal : elle est simplement PROPRE !

Certaines s’arrêtent là.
Personnellement, derrière je passe une lotion : elle enlève les résidus de calcaire et commence le soin.
Présentation de l’étape 3, et des lotions testées, dans le prochain numéro !

 

18 commentaires sur “Mousses nettoyantes : le combat [étape 2 du Millefeuille]”

  1. Va falloir que j’essaye Menard un de ces quatres quand meme…

  2. Ah génial cet article, ma môman adore ce style de produit, je vais lui montrer 😉

    • poulettenela

      C’est un moment super agréable !
      Et plus la mousse est onctueuse, plus on se régale !

  3. Très sympa cet article, j’ai la mousse Bioderma qui m’attend dans mes placards, je trépigne d’impatience à l’idée de l’essayer ! 🙂

    • poulettenela

      Ahhhh !! Tu vas adorer !
      Rien que le pschit j’adore !

  4. Ninanne

    Coucou Poulette,
    La mousse BIODERMA est excellente, vraiment douce pour la peau.
    En ce moment, j’utilise le soir (après le démaquillant velours) la mousse urbaine de SAMPAR, suivie de la brume fraicheur (qui remplace la lotion) de la même marque.
    Résultats très positifs pour l’instant (je complète en soin de nuit, avec le fluide Hydratant toujours SAMPAR)
    Bonne journée.

    • poulettenela

      Tu me donnes envie avec Sampar.
      Je connais pas du tout !!

  5. alexandra

    Coucou,
    Moi aussi c’est la Bioderma, très agréable.
    Un de ces quatre, je testerais quand même bien la MENARD histoire d’entrer en communication avec dieu 😉

    • poulettenela

      Idem que pour Kaki !
      Pense aux petites réunions chez Ménard !
      Elles expliquent le pourquoi et le comment du layering.
      C’est top !

      • alexandra

        Le truc c’est que j’ai quitté Paris pour Nancy, donc il faut que j’attende la venue de Dieu et de Sonia dans le coin à nouveau.

        • poulettenela

          Il y a eu Strasbourg il y a pas longtemps je crois

  6. Cyrielle

    Coucou!

    Alors moi j’ai commencer le millefeuilles avec le savon cold-cream Avène. Pour le côté pas hygiénique, ça peut paraître bête mais je « lave » mon savon avant et après utilisation, et aussi le porte-savon! J’avais vu ça dans « E=M6 » je crois 🙂
    Par contre niveau transport c’est clair, c’est galère. Et je lui trouve aussi un autre défaut, je ne sais pas si tu as été embêtée aussi avec ça: si je le laisse sous la douche toute une nuit au lieu de le remettre sur le lavabo dans le porte savon, le savon se « désagrège » avec l’humidité d’après la douche, même si c’est bien aéré. Dés qu’il y a un peu d’humidité, il devient une sorte de crème en surface, et du coup, ben mon savon a fondu beaucoup plus vite que prévu, étant donné que la pellicule « crème » fait quand même 3 millimètres d’épaisseur! Maintenant je fait super attention à ce qu’il n’y ait même pas un fond d’eau dans son support.

    Du coup, vu que j’arrive à la fin, je vais sans doute tenter la mousse Bioderma, je n’en entends que du bien depuis quelques semaines, y compris sur le groupe Facebook du millefeuilles, et j’avoue qu’elle me fait envie 🙂

    • poulettenela

      C’est exactement ça avec le pain Avène !
      Il fond quand son environnement est trop humide et il reste même carrément fondu et collé sur son support.
      Définitivement, passe à la mousse Bioderma.
      Honnêtement, aucun point négatif !

  7. Zenalaguerriere

    Hi ! La Cleansing Cream Tsukika de Ménard m’a été vendu comme « huile » et non mousse nettoyante. Ne confonds tu pas avec la Washing Cream Tsukika de Ménard plutôt ?

    • poulettenela

      Ahhh Zena !! Tu as raison, je viens de regarder mon tube c’est Washing !!
      Je rectifie de suite l’article !
      Merci à toi !!

  8. Je démarre le millefeuille ! Ayant un bon d’achat chez Sephora je me suis fait plaisir en achetant un gel nettoyant et une lotion de la gamme Eclat de jour chez Clarins. Si la lotion est top je suis un peu déçue par le gel qui ne mousse pas vraiment…
    Comme c’est bizarre, j’ai tout à coup envie en tester la Bioderma !

  9. Hi hi, on a la même chouchoutte Chantilly !!!
    J’ai essayé cet été la mousse nettoyane Bio Beauté by Nuxe, mais bof. Sa mousse est molle, le parfum écoeurant, mais le rendu est correct. Je finis vite la bombe pour retrouver ma Bioderma !
    PS: c’est sympa, ici, je découvre grâce au lien du concours relayé par FoliesCosmetics, mais je vais revenir !

Les commentaires sont fermés.