Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

01 Juin 2020

John Frieda, le complice anti cheveux blancs

Mon combat, ma hantise, ma plus grosse prise de tête beauté : le camouflage des cheveux blancs.

De mémoire, j’en ai depuis toujours. Les premiers sont apparu alors que j’avais à peine 20 ans. Et depuis, ça a été la course aux couleurs.

Au départ, de façon très espacée, et puis forcément avec le temps, de plus en plus régulièrement.

Avec une chevelure aussi brune que la mienne, et la bonne santé de mes cheveux qui fait qu’ils poussent ultra vite, c’est une véritable mission.

Pour être toujours impeccable, il faudrait que je fasse une couleur toutes les 3 semaines.

Une galère… Mais je fais avec parce que je ne suis pas du tout prête à assumer ma chevelure « naturelle » (ma mère a 67 ans et aucun cheveux blancs… imaginez la pression !!).

Mon astuce retouche racines express John Frieda

Mais heureusement, certaines marquent nous proposent des solutions pour espacer les couleurs, pour ne pas courir sans arrêt chez le coiffeur, ou pour camoufler en urgence des racines avant un rendez-vous important 😉

C’est comme ça que j’ai découvert John Frieda, il y a plusieurs années, en jetant un oeil au rayon beauté de Monoprix.

Je suis tombée sur une palette type fard à paupières avec un mélange de bruns pour faire une retouche racines express.

Ce produit est absolument parfait : le résultat est ultra naturel, la poudre ne tache pas la peau, elle tient jusqu’au shampooing (même en cas de pluie) et surtout l’application se fait facilement.

Je ne suis pas du tout fan des sprays, je n’arrive jamais à viser. Mais avec ce petit pinceau, l’application est ultra précise.

Je ne sais pas si ce produit existe encore, mais vu l’état de ma palette, je l’espère fortement 😉

Les nouveautés John Frieda pour les brunettes

Il y a quelques semaines, j’ai reçu une toute nouvelle routine : Bye Bye Racines pour les brunettes.

Cette gamme est composée de 3 produits : le shampooing, l’après-shampooing et la mousse sans rinçage.

Bon, j’ai voulu testé mais j’ai trop de cheveux blancs à l’avant et je ne pense pas être dans la cible.

Mais si vous avez quelques cheveux blancs, ce combo est parfait.

Lors de la première utilisation, vous devrez laisser le shampooing agir 5 minutes, ainsi que l’après-shampooing. Et au fur et à mesure des utilisations, la couleur s’intensifiera.

Idem avec la mousse, qui contrairement aux deux autres produits, ne se rince pas et s’active avec la chaleur.

Lors que mon premier test, j’ai vu déjà une coloration sur mes cheveux blancs, mais j’en ai tellement que ça ne camoufle pas totalement.

En revanche, pour les filles qui ont vraiment un début de cheveux blancs, la gamme est top : en quelques shampooings vous ne verrez plus rien et sans passer par la case coloration.

En plus les produits sentent très très bon et laissent un parfum léger sur les cheveux, j’aime beaucoup.

Et vous, les cheveux blancs ?

C’est votre combat ou vous en être encore loin ?

Si vous êtes concernées, quelles sont vos astuces ?

2 commentaires sur “John Frieda, le complice anti cheveux blancs”

  1. Capwoman

    Avant j’utilisais aussi cette marque pour cheveux blonds mais j’ai totalement abandonné après la découverte de la composition des produits… les notes sont catastrophiques.
    Silicone, sulfate, paraben, perturbateur endocrinien suspecté, etc.
    En revenant à des produits sains comme des shampoings solides j’ai vu un réel changement, moins de casse, moins de pertes de cheveux au brossage, shampoing espacé et débarrassés de la lourdeur des produits chimiques mes cheveux que je pensais raides sont finalement ondulés naturellement.
    Pour celles qui ne peuvent s’en passer je dirais quand même « avec modération » 🙂

    Répondre
    • Poulette Nela

      Oh oui ça c’est une grande mission : le monde des cosmétiques avance vraiment dans la recherche de produits sains et naturels, mais je trouve que l’univers capillaire reste en retard. Et d’ailleurs la plupart des marques vendues en grande surface sont loin loin d’être clean.
      Je t’avoue que je ne trouve pas encore mon bonheur pour les cheveux.
      En revanche, je ne pense pas qu’il soit possible de camoufler les cheveux blancs avec des produits naturels.
      Il faudrait peut-être creuser…

      Répondre

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre email ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.