Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

31 Août 2015

Tombée d’amour pour la Côte Sauvage du Pouliguen

Comment se passe la rentrée les poulettes ?

Avant d’être totalement happée par la reprise, j’avais envie de prolonger un peu les vacances et de vous faire découvrir le petit coin de paradis dans lequel nous sommes partis.

Pour ce premier été avec Marcel, nous avions initialement prévu de partir au Portugal lui faire découvrir son deuxième pays.
Mais des petits soucis familiaux ont mis nos projets à l’eau et quand petit papa a été de nouveau sur pied, nous avons pu penser à partir quelques jours.

 

Notre impératif : la mer et pas trop loin de Paris.

Poulet voulait tenter le sud de la Bretagne.
Quand on me parle de crêpes et de caramel beurre salé, je ne réponds plus de rien !!

Encore fallait-il trouver un pied à terre…
On a commencé à chercher moins d’une semaine après le départ souhaité, ce qui n’était pas gagné en plein mois d’août !

 

Depuis ma découverte de Pierre & Vacances en juin dernier, c’est un peu devenu mon site de référence.
Il y a des résidences un peu partout et j’aime bien le côté autonomie des petits apparts contrairement à un hôtel.

Notre premier choix s’est porté sur le Croisic, mais le temps de se décider le studio vue sur la mer était parti.
Un mal pour un bien car à une dizaine de kilomètres de là se situe une résidence Premium Pierre & Vacances sur la Côte Sauvage du Pouliguen !

 

pierre-vacances

 

Le cadre est super joli, très vert et chaleureux.

Et le gros avantage des Premium chez Pierre et Vacances ce sont les équipements : vous arrivez avec vos valises !

Même le kit bébé est fourni avec lit parapluie, poussette, matelas à langer, chaise haute…

 

En extérieur, une piscine chauffée et une pataugeoire (carrément frisquette à la mi-août, Marcel a profité de la grande piscine avec sa bouée !)

Et un Spa en partie gratuit (sauna, jaccuzi) avec une carte de soins très sympa.

 

L’appartement était bien équipé avec wifi gratuit, petit lave vaisselle et une déco ambiance marine très mignonne.

On s’est en revanche senti un peu à l’étroit dans 35 m2 et ça a été Tétris pour caser le lit de bébé dans la chambre 😉

Ça me servira de point de repères pour mes prochains séjours.

 

En tout cas, les réservations de dernière minute ont le gros avantage des réductions ! A J-7 on a profité d’une remise de 20% !

Des économies qui nous ont permis de nous faire plaisir !

Parce que l’emplacement est absolument idéal !!

A 200 mètres de la côte sauvage et à 400 mètres d’une petite crique de rêve où Marcel a fait ses premiers pas dans le sable et ses premiers châteaux !

On en prend plein la vue, c’est tout simplement sublime !

 

cote1 cote3

 

Avec Poulet, on a un petit rituel pendant les vacances : on adore aller au marché.

Et en Bretagne, les marchés sont de véritables tentations.

A faire impérativement :
– celui du Pouliguen même qui est à deux pas du port.
– celui de Guérande dans la cité médiévale.
– celui du Croisic

 

Nous sommes revenus avec le coffre plein de jolies choses : des marinières et des petits pulls marins pour Marcel, son premier bol à oreillettes breton, des pots de caramel beurre salé à la noisette, à la vanille et au café, des palets bretons, du sel de Guérande sous toutes ses formes…

L’hiver s’annonce gourmand !!

 

cote2

 

Pour les balades, je vous recommande deux lieux assez magiques.

L’Océarium du Croisic qui émerveille les enfants.
Il est à taille humaine, l’équipe est super sympa et le spectacle de la distribution de sardines aux manchots est incontournable.

La visite des salines pour en savoir plus sur l’art de la récolte du sel.
Nous avons eu la chance de tomber sur un petit producteur qui nous a emmené avec lui sur ses parcelles.

 

ocearium

 

Et enfin, je ne pouvais pas vous parler de ce séjour sans vous donner deux bonnes adresses de crêperies.

Attention, elles n’acceptent pas de réservations, arrivez dès l’ouverture pour éviter la file d’attente !

Le Derwin à Batz-sur-Mer (entre Le Pouliguen et Le Croisic) : une vue absolument magique sur l’océan.

La Fleur de Sel à Kervalet (entre Le Pouliguen et Guérande) : un village avec des maisons de poupées et surtout une carte de galettes avec des produits locaux.

 

village

 

Une bien belle escapade, vous l’aurez compris.

On a qu’une hâte maintenant : y retourner !!

 

 

 

6 commentaires sur “Tombée d’amour pour la Côte Sauvage du Pouliguen”

  1. Très jolies photos !
    Deltreylicious

  2. Comme c’est beau ! ça donne terriblement envie d’y aller ! Déjà que j’avais des envies de Bretagne tout l’été…. vivement l’année prochaine, que je puisse partir en vacances !

    • Poulette Nela

      J’espère bien y retourner !

  3. Jennifer

    ah la côte sauvage … tu étais juste au bon endroit ! j’étais éffectivement à La baule cet été et mon kiff est de faire la côte sauvage en vélo… je vais également à Guerande grave à Vel’ocean, et bien sûr le Pouliguen reste une destination proche à faire également. Cette année pour la première fois j’ai voulu allée dans les marais salantes en vélo, je me suis retrouvée dans les champs… une belle aventure mais au final je les ai enfin vu de près !!!

    merci pour l’info pour Pierre et vacances, car j’ai vraiment l’image vieillote de ces résidences mais ça donne envie d’y jeter un coup d’oeil (surtout le kit bébé !!!)

    • Poulette Nela

      La Côte Sauvage en vélo ?
      Ce serait canon !
      Ils ont installé des pistes cyclables tout le long !!

  4. Magnifiques photos !

Les commentaires sont fermés.