Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

21 Fév 2018

La question existentielle des protections périodiques

Il y a quelques semaines, une marque m’a demandé de présenter Poulette Blog en quelques mots.

J’ai dit que c’était un espace d’échanges entre poulettes, où l’on parlait de ce qui touche notre quotidien : beauté, sorties, enfants, maison…

Elle m’a dit « vous parlez vraiment de tout ? », alors j’ai fait un petit inventaire dans ma tête : grossesse, poils, coup de blues, vacances, cheveux, films…

 

On a quand même abordé plein de sujets, mais avions-nous parlé de tout ce qui nous gâche la vie, nous donne à réfléchir et fait partie de notre intimité ?

Je ne crois pas non.

Nous n’avons jamais papoté sur la contraception, les règles ou encore les protections périodiques.

 

J’en parle pourtant avec mes copines, on se donne nos conseils, nos avis…

Et puisque pour moi le blog est vraiment un espace où on se dit tout, je vous ai préparé un article à propos de ces petites choses indispensables tout au long de l’année et dont on parle très peu.

 

Pour certaines, le sujet sera peut-être tabou, après tout c’est vraiment intime.

Je m’en excuse par avance et vous propose qu’on se retrouve dans quelques jours pour un article plus léger.

 

Mais pour celles qui, comme moi, se posent de plus en plus de questions sur leurs achats, sur leur bien-être et plus largement sur la consommation responsable, alors bienvenues !

Il y a quelques semaines, je faisais un point sur mes bonnes actions et surtout mon envie de consommer mieux.

L’alimentaire, les fringues, les produits de beauté, l’entretien de la maison… mais s’il y a bien un point sur lequel je suis incapable de me décider, ce sont les protections périodiques.

 

C’est parti pour un blabla sur les règles toussa toussa.

N’hésitez pas à laisser un petit mot pour parler de vos expériences, vos coups de coeur et vos coups de gueule !

 

Nous allons commencer par le commencement.

Depuis presque 2 ans, je n’utilise plus de tampons ou alors de façon vraiment exceptionnelle, moins d’une dizaine de fois par an quand je suis à la plage et que c’est la seule alternative.

Nous ne parlions pas encore du Syndrome du Choc Toxique mais l’idée de glisser un truc dans mon vagin, de laisser le sang stagner là… Je ne m’y faisais pas.

Et pourtant j’avoue que c’est ultra pratique !

Je me rappelle encore à l’adolescence, quand certaines filles de la classe portaient « enfin » des tampons alors que nous étions encore avec nos serviettes… c’était un peu les rock star, elles devenaient des femmes.

De mon côté, je n’ai jamais été ultra fan.

Certaines diront que les serviettes ce n’est pas mieux, qu’on « marine » dans le sang…

Je dirais juste qu’il faut faire comme on le ressent.

 

Mais pour les inconditionnelles du tampon, je vous invite à regarder cette petite vidéo de Coline qui vulgarise le Syndrome du Choc Toxique et donne quelques conseils sur la bonne utilisation du tampon ou de la cup pour éviter les risques.

 

Mais quoi qu’il en soit, tampons, serviettes hygiéniques ou protège-slips ont tous un point commun…

Nos marques chouchoutes qui nous accompagnent depuis des dizaines d’année avec leur packagings rigolos, leurs couleurs féminines et leurs publicités qui prônent la liberté de mouvement de la femme, TOUTES nous empoisonnent petit à petit avec des compositions dégueulasses, des agents chimiques, des dérivés de pétrole et autre cochonnerie.

Plutôt que de claquer tout le budget en marketing et communication, les marques devraient un peu plus penser aux consommatrices…

Petite vidéo ultra intéressante à voir (et oui encore !!).

 

Si on fait un petit point de mon côté : je n’utilise peu ou pas de tampons mais je suis une inconditionnelle des protège-slips.

Et ça, c’est le mal !!!

Ceux qui sentent bon, soit « fresh » soit « aloe vera », sont les pires des pires.

 

J’ai donc pris en photo cette dernière boîte qu’il me restait, ainsi que le joli paquet de serviettes nana girly, car j’ai tester une marque bio pour les serviettes comme pour les protège-slips : ECO by Naty.

Je connaissais la marque pour les couches de bébé, je la trouvais chez Monoprix pour petit Marcel.

Mais en faisant mon shopping, j’ai vu qu’ils proposaient aussi une gamme pour les mamans.

 

Je suis soulagée de voir que je ne suis plus en contact direct avec le plastique.

Mais dans l’absolument, je ne suis pas pleinement satisfaite…

L’absorption est pas optimale : on sent toujours une sorte d’humidité.

Le packaging est pas super pratique : impossible de bien fermer les serviettes après usage, elles se déroulent.

 

Et enfin, c’est peut-être bio mais est-ce biodégradable…

Elle est là aussi la question !

On en fait quoi de toutes ces serviettes, couches et autres.

Quand vous faites le calcul des femmes et des bébés partout sur la planète, ça pique un peu les yeux hein !

 

 

Alors pour finir, je vous propose une autre vidéo de Coline que je viens de découvrir en faisant cet article (oui je suis fan de cette nana, surtout quand elle parle des règles !!!).

Elle y parle des culottes de règles Thinx.

Je pense qu’elle est là ma solution : confort, respect de l’intimité, pas de poubelles encombrées…

Il faut juste que je vois si elle peut s’adapter à mon flux et j’ai une grosse question existentielle sur le modèle beige ou je me demande si on voit à travers…

 

 

Vous êtes restées jusqu’au bout mes poulettes ?

Pour vous aussi le choix des protections périodiques est une question existentielle ?

Quelle est votre solution ?

 

 

32 commentaires sur “La question existentielle des protections périodiques”

  1. Celine

    Salut je trouve ton article très intéressant, je n’est jamais aimé les tampons (beaucoup de mes connaissances on eu des soucis avec). Je suis fidèle à la serviette même si en effet ce n’est pas pratique tout le temps.

    J’adore ton blogspot, continue bonne journée

    Répondre
    • Poulette Nela

      Vivement que les fabricants nous trouvent des solutions saines !!

      Répondre
  2. Coucou Poulette !
    Ton sujet m’intéresse grandement car comme toi je bannis les tampons sauf quand je ne peux vraiment pas faire autrement.
    J’ai testé la cup mais je suis pas douée et j’avais des fuites tout le temps.
    Et depuis quelques temps, j’ai remarqué que je supportais de moins en moins les serviettes et protège slips. Je le chope des irritations de fou, ça gratte et Ca se transforme limite en mycose 🙄😔Du coup je pense que je vais tester le serviettes lavables… Tu referas un article si tu testes les couches de culotte comme tu dis 😉
    Merci pour cet article 😉👍
    Bisous
    Julie

    Répondre
    • Poulette Nela

      Coucou ma belle
      Tu as essayé les bio dans un premier temps ?
      Tu as une grande partie de trucs nocifs en moins.
      Oui oui je commande la culotte et je te dis !

      Répondre
  3. Je deteste les tampons, et je suis toujours agacée par le regard que l’on me lance quand on vient (au boulot par exemple) me demander un tampon et que je répond n’avoir que des serviettes… Genre je suis une calamité… Bref!
    La cup c’est inenvisageable pour moi comme les tampons (sauf quelques heures si je dois aller à la plage comme tout le monde), je ne vois pas en quoi un bout de plastique pas toujours très bien stérile et enfoncé dans mon vagin serait moins « dangereux » qu’une serviette. Sans compter la gymnastique pour la mettre, le délais pour s’habituer (déjà qu’en période de règle je ne supporte pas grand chose) mais là c’est le pompon.
    J’ai testé la culotte dont parle Coline. Oui mais non. D’abord je les ai achetées noires (par peur des fuites principalement) et j’en ai achetées trois (je fais pas les choses à moitié) mais faut bien la laver et mes règles ne durent malheureusement pas 6 heures. Même le modèle pour le plus gros flux (attention moment glamour à venir) n’a pas réussi a endiguer la fuite au moment crucial du lever du deuxième jour (le plus important chez moi) et courir dans la maison pour atteindre (avec le reste de dignité qu’il me restait à ce moment à), les jambes sanguinolentes pour le coté glamour, suis recalée d’office. Sans compter que ça reste quand même bien humide toute la journée et que du coup, tu y penses non stop en priant toutes les saintEs (la version masculine doit s’en tamponner sévère) de la Terre que rien ne fuite…
    Bref, je suis donc retournée au serviette hygiénique. Tout comme ma mère et même ma grand-mère qui voit les serviettes jetables comme une libération (au même titre que l’invention de la machine à laver, tu imagines?) et n’ont jamais subit aucun choc toxique.. Je reste persuadée qu’en ayant une bonne hygiène, il n’y a pas à se mettre la rate au court bouillon. Je veille à changer très régulièrement les protections, tout ça reste au sec et je suis de la meilleure humeur possible (durant cette période, faut pas attendre de miracle de ma part).

    Répondre
    • Poulette Nela

      Tout pareil pour les tampons !!!
      Sans parler du stress qu’il reste coincé…
      Pour les serviettes, le choc toxique ne m’inquiète pas du tout évidemment.
      Mais même en en changeant régulièrement, parfois je fais des petites irritations.
      Alors j’essaye le bio.
      Mais cette idée de culotte c’est surtout pour éviter de polluer encore et toujours.
      Et là, je vois pas de solution 🙁
      Je sais pas pourquoi les marques ne sortent pas des trucs biodégradables…

      Répondre
  4. Cc ! Bon ben comme toi ! Pas fan des tampons …. dc serviettes …. mais qui me font des irritations à la longue …. et pr clouer le tout je porte aussi des protéges slip fresh !
    Bref que du pas bon quoi ! Dc moi aussi curieuse d en savoir plus sur cette culotte spéciale règle !

    Répondre
    • Poulette Nela

      Les avis sont partagés sur cette culotte visiblement.
      Quelle galère de vouloir bien faire 🙁

      Répondre
  5. Maeva

    Coucou,

    Comme toi pas fan des tampons, j’ai une boîte, que j’ai pris chez biocoop, pour les vacances si je veux me baigner. Mais c’est rare car j’ai peur d’un accident de ficelle en dehors du maillot 😂 !!!!!
    Et puis , je ne sais pas si je suis seulle à avoir cette autre peur, mais à chaque fois que je l’enlève j’ai la trouille que la ficelle casse et que le tampons reste à l’intérieur
    Donc conclusion c’est serviette pour moi et même si je sais que ce n’est pas bon, il hors de question pour moi de mettre des lavables ou autre cup, je ne lave pas ce genre de chose, ça me dégoute ( après chacun fait commenil veut😉)
    Bone soiree bisous

    Répondre
    • Poulette Nela

      Alors puisqu’on se dit tout, j’avoue ; la petite ficelle s’est déjà cassée pour moi.
      Je te passe le stress du moment de me demander comment j’allais sortir « le truc ».
      Il a fallu que mon petit copain de l’époque vienne à mon secours.
      Ambiance…

      Répondre
      • Maeva

        L’horreur😨, je crois que non seulement je panique mais en plus je pleurs tout ce que je peux.

        Voyant que ça peut réellement arriver pas sûr que je veuille en remettre un!!!

        Répondre
  6. Moi je suis une inconditionnelle du tampon pour la journee et de la serviette pour la nuit. Je viens de tester les tampons bio, pas de souci particulier de mon côté. Je n’ai pas encore tester les serviettes bio. Ca sera quand mon stock sera terminé.
    Pour les protege slip j’évite toujours les Fresh pour limiter les irritations, je viens de tester des bios mais je trouve qu’ils ne restent pas bien fixés dans la lingerie et que la matiere s’effrite un peu.

    Répondre
    • Poulette Nela

      C’est exactement ça pour le bio !
      Ici aussi je suis un peu déçue.
      Ils ne tiennent pas bien et je trouve même qu’ils restent humides 🙁
      Il y a encore un peu de boulot du côté des fabricants…

      Répondre
      • Oui il y a encore un peu de boulot. J’ai hâte d’avoir ton avis sur les culottes thinx. Je les aurais bien tester mais j’ai l’impression qu’il est difficile de les avoir en France ou sur un site internet francais.

        Répondre
        • Poulette Nela

          C’est ce qui me freine clairement…
          Pourquoi ce type de produits ne serait pas disponible chez nous ?

          Répondre
  7. Vicky

    Grande utilisatrice de tampons, pour toutes les raisons énumérées je ne veux plus en porter
    J’ai donc commander chez thinx ces fameuses culottes de règles et je suis vraiment ravie
    J’ai un string qui équivaut à 1/2 tampon niveau absorption parfait pour moi en début et fin de règle
    J’ai également 2 culottes niveau absorption équivalent à 2 tampons, ayant un flux très fort clairement ces culottes ne me suffisent pas toutes seules, les 3 ème et 4 ème jours ou mon flux est le plus important
    Sinon niveau confort c’est parfait, la sensation de porter une culotte normale, un peu déstabilisant au départ mais très confortable
    J’ai payé environ 80 € les 3 frais de port compris et je compte en racheter d’autres pour pouvoir tourner plus facilement
    Niveau entretien c’est très simple, on rince à l’eau froide puis machine
    Je vous recommande vraiment ces culottes, j’espère que plus tard une absorption plus importante sera disponible, mais l’équivalent de 2 tampons est déjà pas mal !

    Répondre
    • Poulette Nela

      Je ne me rends pas compte de ces équivalences…
      Je vais en commander 1 ou 2 pour tester même si les avis divergent.
      Mais nous sommes vraiment toutes différentes…

      Répondre
  8. Maudye

    J’utilise depuis 4 ans je pense une coupe menstruelle (d’ailleurs un peu grâce à Coline qui avait fini de me convaincre) et je ne pourrais plus m’en passer ! Comme le tampon ça demande un petit temps d’adaptation. J’ai aussi des protections lavables pour la fin de cycle. Je suis contente de pouvoir limiter l’utilisation de protections jetables, pour l’environnement et pour moi ! Je pense essayer les culottes, ça sera une alternative aux protections lavables. Merci de cet article !

    Répondre
    • Poulette Nela

      La Cup a vraiment la côte !!
      Mais je t’avoue que comme pour le tampon, me mettre un truc dans le vagin c’est compliqué…

      Répondre
  9. delph72

    cc,

    alors moi le problème ne se pose pas car j’ai un contraceptif qui fait que je n’ai plus de cycle … (une pilule micro dosée), de ce fait je n’ai plus de maux de ventre, de nausées, de migraines, de débordement de flux jusqu’à rentrer chez moi le midi pour changer de pantalon …. bon je sais que c’est pas bien naturel tout ça mais au moins je n’ai plus à me poser la question à savoir si la protection hygiénique sera efficace ou pas ?
    merci pour cet article
    bonne journée

    Répondre
    • Poulette Nela

      J’ai utilisé une pilule micro dosée pendant 10 ans (Cérazette) et c’était le rêve au quotidien.
      Même si au final je ne sais pas si c’est bon pour nous de stopper carrément les règles.
      Mais quoi qu’il en soit, après la grossesse, je ne la supportais plus.
      L’effet était inverse : je saignais pendant des semaines…
      Après plusieurs tentatives, je suis passée au stérilet en cuivre.
      Les 2 premiers mois ça a été très bof et ensuite tout s’est mis en place.

      Répondre
  10. Elodie

    Coucou Manuela,
    En effet les articles et vidéos de Coline font réfléchir.
    J.ai tout essayé au niveau des protections : tampons tradi et bio, serviettes tradi et bio, cup. Mais finalement trop contraignant/nocif pour le corps ou la planète. Du coup je pense essayer la Thinx et si déception les serviettes lavables.
    J’ai aussi lu quelques articles sur le flux instinctif : en gros tu vas au petit coin quand tu en sens le besoin et tu « perds » le sang directement au WC.. Depuis que je ne prends plus de contraceptif mes règles ont beaucoup diminué donc je pense essayer ça aussi car en journée c’est presque déjà le cas.
    Voilà voilà !
    Bonne soirée 🙂

    Répondre
    • Poulette Nela

      J’ai lu aussi quelques articles sur le flux instinctif…
      C’est clairement un truc que je n’envisage pas.
      Ecouter son corps, ok, mais c’est quelque chose qu’on ne peut pas contrôler.
      Et il y a des moments, tu ne peux pas juste courir aux toilettes…
      Merci pour ton petit mot !

      Répondre
  11. San Drine

    Merci pour cet article et le partage de ces vidéos. Cette blogeuse a l’air vraiment sympa.
    J’ai mis longtemps à passer aux tampons (à l’époque mon papa – c’était lui qui faisait les courses – m’achetait la marque Confettis car ils les emballages étaient colorés), car ma maman était contre et trouvait cela malsain.
    Je n’en portais qu’en journée et les changeais toutes les deux/trois heures malgré un flux peu important.
    J’ai eu de gros soucis de santé : Infections vaginales et autres à répétition jusqu’au jour où j’ai eu une infection sans symptôme…. celle ci est remontée jusqu’aux reins. … avec des abcès. J’ai failli perdre un rein et suis restée 15 jours a l’hôpital ! Sans oublier que j’étais en vacances aux USA. … rapatriement sanitaire etc. ..
    Bref, deux mois d’arrêt plus tard et 12 kilos en moins au cumulé. Je peux te dire que l’utilisation des tampons reste exceptionnel ! J’attends la ménopause avec impatience

    Répondre
    • Poulette Nela

      Je me souviens parfaitement des Confettis !!!
      Mais ils étaient sans applicateur de mémoire, non ?
      En tout cas ton témoignage fait froid dans le dos, ça montre vraiment que personne n’est à l’abris !

      Répondre
  12. Coucou ma Poulette !

    Je suis à la bourre, comme d’hab’ 😉
    Je portais des tampons avant d’être enceinte. Mais ça, c’était avant. Je trouve désormais qu’ils descendent trop, c’est clairement inconfortable. Même sensation avec la cup donc je suis revenue aux bonnes vieilles serviettes de ma jeune adolescence.
    Je crois que nous sommes toutes les 2 dans la même optique… Moins de déchets, en y allant progressivement et en optant pour des produits meilleurs pour le corps (intérieur et extérieur). J’ai donc acheté des serviettes chez Biocoop que je vais bientôt essayer mais je me laisserais bien tenter aussi par les serviettes lavables.
    La culotte, on ne connaît finalement pas sa compo. Et quand je lis le témoignage de Kaki, même si mes règles ne sont pas abondantes, eh bien ça me refroidit. Contrairement à Coline, je ne peux pas me permettre de rester chez moi durant mes règles…
    Mais comme elle le dit si bien dans sa toute dernière vidéo, la Sécu devrait nous rembourser les serviettes et autres car nous, on n’a rien demandé.
    Et les industriels devraient se pencher un peu plus sur le sujet pour nous proposer des produits plus sains…

    Je suis en retard mais je ne fais pas les choses à moitié 😉

    Des bisous

    Répondre
    • Poulette Nela

      C’est toujours un plaisir de te lire !!!
      On est en phase je vois.
      Et je pense que de plus en plus de femmes se posent les bonnes questions 😉
      Gros bisous

      Répondre
  13. Amélie (ganannis)

    Coucou,

    Moi j’ai utilisé la cup pendant plusieurs années et depuis quelques cycles je teste les protections lavables.
    Alors certes j’ai un petit flux et la période rouge ne dure que 3 jours mais je suis très contente de ce nouveau mode de protection.

    Mon seul souci c’est les protèges slips, j’en porte tous les jours. Et je trouve que les alternatives lavables sont trop épaisses / se sentent trop pour être portés tous les jours.
    Pourquoi pas essayer les bio ?!

    Répondre
  14. Cibi

    Pour info j’ai participé à une campagne Ulule pour une boîte québécoise qui se monte : Mme l’Ovary. Allez voir, les culottes ont l’ait TOP ! Bonne soirée !

    Répondre
  15. Cibi

    Ont l’air 🙂

    Répondre
  16. Marie

    J’avoue que je ne regarde pas trop la marque… Nana, Always, Vania… ça change pas grand chose je pense. Je regarde surtout les ailettes en fait !
    Je n’utilise que des serviettes à flux modérés (les 2 gouttes pour donner l’image sur le paquet) et je n’utilise qu’une à grand maximum 2 serviettes par mois.
    J’ai cette (très grande) chance que mes règles ne durent que 24h (oui oui ! Allez parfois 30h histoire de dire que ce n’est pas une science exacte !), et comme je suis réglée comme du papier à musique, je peux presque deviner l’heure d’arrivée et prévoir en conséquence.

    D’ailleurs pour rigoler, j’ai acheté un pack de 24 serviettes et j’ai noté la date d’achat dessus (19-09-17). Logiquement, si mes calculs sont bons, je n’en rachèterai qu’à la fin de l’année ! Je crois qu’il m’en reste actuellement entre 12 et 14.

    Répondre
    • Poulette Nela

      Mais quelle chance tu as !!

      Répondre

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre email ne sera pas publié.



Commentez via facebook !