Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

18 Oct 2017

Je veux des cheveux argent !

J’ai toujours adoré les crinières avec du caractère, les couleurs franches, voire qui n’existe pas.

Mon rêve aurait été d’avoir les cheveux rouges comme Jane dans les X-Men…

Je suis aussi en admiration totale devant le violet adopté par Natacha Birds il y a quelques jours.

 

Et puis il y a les chevelures argent, celle de ma grand-mère dont je me souviens parfaitement.

Celles qu’on assimilait souvent aux personnes âgées et qui petit à petit deviennent la signature d’une population plus jeune.

Il suffit de taper cheveux gris dans Google et le résultat est impressionnant !

 

 

Je rêve de lumière !

Le brun est une couleur parfois lourde à porter.

Elle peut vite plomber le visage, rendre les traits durs et sévères.

 

Mais surtout, ça devient une mission lorsque le premier cheveux blanc apparaît.

Le mien est arrivé à mes 20 ans.

Youpi !!!

A départ, il s’agissait de camoufler les racines de temps en temps (une petite mèche à droite).

Mais aujourd’hui, nous n’en sommes plus là. Je dois être à 50% de cheveux blancs, même 60% d’après certains coiffeurs.

 

J’aimerai tant voir le résultat sans aucune couleur !!!

Sur le volume, sur les longueurs, ça donnerait quoi ces 60% de cheveux blancs ?

Il est peut-être juste là mon argenté, sur la tête, sous ces couleurs à répétition…

 

 

 

Il faut dire que Sophie Fontanel y est clairement pour quelque chose dans cette décision qui se précise de plus en plus…

Je viens de terminer son dernier bouquin, Une apparition.

Je l’ai dévoré, adoré.

Il me parle tellement !

 

Quel parcours et quel courage je trouve de dire « stop aux colorations, je laisse pousser et j’affiche ma véritable identité ».

Je parle de courage parce que si je devais sauter le pas, je n’arriverai pas à laisser le temps faire son travail.

Je demanderai forcément une intervention divine, celle de mon coiffeur !!!

 

Mais accepter d’afficher une chevelure blanche, car la sienne est vraiment neige, c’est sublime…

Pas par fainéantise, ni par envie « de faire son âge », mais pour cette fameuse lumière que je cherche.

 

 

Il y a tout plein de raisons qui me donnent envie d’essayer.

Effectivement, l’entretien constant pour camoufler encore et toujours.

Le fait de savoir que la couleur dont je rêve, je l’ai peut-être déjà.

Et puis je trouve que c’est totalement rock une chevelure grise assumée.

 

Alors oui, certains me diront que ça peut me vieillir.

Je ne suis pas certaine de ça.

Ça dépend un peu de l’attitude je trouve.

Et puis, il ne faut pas se laisser aller c’est certain et bien entretenir cette nouvelle couleur pour qu’elle reste lumineuse et ne jaunisse pas…

 

Est-ce que certaines ont sauté le pas ?

Avez-vous arrêté vos couleurs, affiché vos cheveux blancs ou totalement changé de look ?

Je prends tous les témoignages !!

 

 

9 commentaires sur “Je veux des cheveux argent !”

  1. Chris

    Bonjour, je suis votre blog régulièrement comme d’autres mais j’interviens rarement. Mais le sujet m’interpelle vraiment.
    Je suis maintenant une vieille dame de 80 ans. J’étais très brune et comme vous j’ai commencé à avoir des cheveux blancs très tôt, à 25 ans, j’étais déjà bien grisonnante. A l’époque, les couleurs n’étaient pas aussi perfectionnées que maintenant. Mais j’ai commencé les couleurs et cela jusqu’à mes 40 ans environ. Mais cela ne me plaisait pas du tout, car en plus du temps et de l’argent, au 2ème shampoing, cela virait au roux et j’ai une vilaine obsession du roux.
    Un jour, j’ai dit stop. Mais plus facile car j’avais les cheveux courts. J’avoue que la période transitoire a été rude, car pas moyen d’aider la nature chez le coiffeur. Je les coupais tous les 15 jours. Et au bout de quelques temps, j’avais retrouvé ma couleur naturelle, bien gris, blanc sur tout le devant..
    Je n’ai jamais regretté ma décision même si j’ai eu droit, à l’époque, à certaines réflexions.
    Je trouve que des cheveux gris ou blancs sur un visage encore jeune, c’est très joli. Par contre, mais je ne suis pas inquiète pour vous, il faut bien les entretenir. Je ne fume pas, ils n’ont jamais jauni.
    Et maintenant, quand je vois des vieilles dames avec des cheveux noirs, je hurle, c’est horrible…

    Répondre
  2. Bonjour
    j ai toujours opté pour des colorations maisons , d ailleurs 2 ou 3 pas plus avec la meme couleur que mes cheveux!
    Là j aimerais vraiment changer de look et de couleur chez une professionelle, eut etre avec des mèches..
    J aime aussi beaucoup l argenté..
    bisous
    http://helenamybeauty.over-blog.com/2017/10/que-faire-en-automne-what-to-do-in-the-fall.html

    Répondre
  3. gordi

    si je pouvais je le ferais je pense
    je trouve cela tres joli , et lumineux

    Répondre
  4. Fernanda

    Coucou !
    Voilà un sujet qui me parle !
    Je fais des colorations pour camoufler mes quelques cheveux blancs depuis 1 an, très peu malgré mes 51 ans 😉 mais j’en ai déjà assez !!!
    Ma cousine a arrêté ses colorations à cause de son cancer, aujourd’hui elle affiche une coupe carrée argentée de toute beauté. alors qu’au début j’étais plutôt sceptique (je trouvais aussi que le poivre et sel allait bien mieux aux hommes qu’aux femmes qui prennent 20 ans d’un coup) mais aujourd’hui j’adore.
    Ca adoucit son visage, ca donne une allure qu’on remarque et elle ne fait pas du tout mémère !!
    Au contraire, ca lui donne un look un peu rock 🙂 très dynamique !
    Le plus dur ? Patienter sans courir chez son coiffeur dès que les premières racines se pointent… ou alors y aller pour couper les pointes.
    Alors sur elle, je suis fan mais sur moi… hum pas encore prête… L’excuse : je n’ai pas encore assez de cheveux blancs pour faire une belle couleur argent 😉
    Donc je patiente…
    Mais si tu es à 50-60 % de cheveux blancs, le résultat pourrait être magnifique… à tenter 😉

    Répondre
  5. peggy vanderhispallie

    coucou, je me sens pas concerné par ce gris même si c’est joli mais pas pour moi avec ma peau hyper pale mais toi tu doit faire ce que ton coeur te dicte …affaire a suivre alors bonne journée

    Répondre
  6. Je suis exactement dans la même situation que toi (et j’ai flashé sur les mêmes photos). Mais on m’a dit que le gris c’était pas possible d’en avoir sur les bruns :/ Que c’était trop compliqué. Du coup, je suis avec mes racines, ça fait cracra, je ne sais pas comment faire. Si tu trouves une solution sympa franchement je suis preneuse !

    Répondre
  7. Je suis dans cette reflexion, moi aussi. J’en ai marre de gaspiller mon argent là dedans, ça pollue et au final, je crois qu’il faut faire avec ce que la nature nous donne. Moi c’est surtout localisé sur le dessus et sur les temps, donc je ne suis pas sûre que ça serait très joli… Mais c’est une excuse !
    Je crois que je ne serai pas assez patiente pour attendre que tout pousse à la bonne longueur….la transition doit être longue et dure. Mais comme je ne supporte plus les colos chimiques, je ne pourrais pas m’aider de ça…. C’est donc en cours de réflexion (et puis ça évitera qu’on me prenne pour une gamine de 20 ans alors que j’en ai presque le double !)

    Répondre
  8. Alynn

    Depuis une dizaine d’année je ne fais plus de couleurs par flemme. Mais ayant les cheveux longs, quasiment toujours attachés, on ne voyait pas trop mes cheveux blanc.
    Il y a deux ans j’ai eu envie de passer à une coupe plus courte, et je me suis aperçue que j’avais désormais 2 mèches quasiment blanches. Et avec les cheveux plus court, on les voit bien, mais elles s’intègrent parfaitement à ma coiffure. La plus visible est sur l’avant, au milieu d’une mèche épaisse que je porte sur le coté.
    Personnellement je les adore et je suis ravie de les avoir.
    Et plusieurs personnes m’ont demandé si j’avais fait des mèches, avec la mode des cheveux gris, et se retrouvent surprises quand je dis que c’est naturel.
    Je crois qu’il faut toujours essayer quand on a envie de quelque chose.
    Au pire, ça ne vous plait pas et il suffira de refaire une couleur.

    Répondre
  9. Bonjour Poulette,

    Je pense que ça peut être magnifique ! J’adore la seconde photo de la première ligne en partant de la gauche !
    Il est important d’oser et surtout si c’est une envie qui persiste. Le changement peut parfois faire beaucoup de bien :))
    Je valide.

    Gros bisous,

    Ingrid.

    Répondre

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre email ne sera pas publié.