Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

05 Sep 2017

Entrée en maternelle et nostalgie de la crèche (pour maman)

Et voilà…

Mon petit Marcel a fait son entrée en maternelle ce matin.

Tout sourire, sans crainte aucune, comme un grand.

Après 2 mois à temps plein avec maman, j’imagine que ce petit homme avait hâte de retrouver des petits loups de son âge.

Et pourtant, nous avons changé de ville et il ne retrouvera aucun camarade de la crèche.

Mais la préparation a été parfaitement gérée par le nouvel établissement : visite des lieux, participation à la kermesse de fin d’année, rencontre avec la maîtresse.

Il ne partait pas du tout vers l’inconnu et nous a quitté avec un énorme câlin.

 

 

Je me suis retrouvée un peu éjectée par papa qui me disait de ne pas m’attarder.

La maîtresse a insisté pour que les embrassades ne durent pas trop longtemps.

 

Mais non quoi !!!!

J’avais envie de rester là, de me balader dans la classe, de papoter avec l’ATSEM, de savoir à quelle heure les petits allaient déjeuner ou faire la sieste.

 

Là, j’ai réalisé que les rapports ultra-privilégiés que j’avais avec les filles de la crèche étaient totalement terminés.

Je me souviens avec nostalgie du petit brief du matin, où on faisait le point sur la nuit de loulou, son petit déjeuner, ses éventuels bobos.

Et j’attendais avec impatience le rendez-vous du soir où elles me racontaient la journée de petit Marcel, ses repas, sa sieste, les jeux et activités qui avaient animés sa journée.

Les jours où mon loulou ne voulait pas me quitter, il m’arrivait de m’installer au sol avec les enfants pour partager les chansons du bonjour. C’était tellement bon.

Et puis quand je ne le sentais pas en forme, je pouvais appeler dans la journée pour prendre des nouvelles (j’aurai bien fait ça aujourd’hui…).

Bref, les avantages des petites structures et l’importance des échanges pour le bien-être de nos petits bouts.

 

Ce matin, tout a été tellement vite.

Aucun échange d’infos.

Tétine interdite, même pour la sieste.

Doudou toléré, mais c’est mieux qu’il reste à la maison très bientôt.

 

Mais pourquoi faut-il qu’ils grandissent aussi vite ?

Pourquoi voulons-nous qu’ils grandissent aussi vite ?

 

J’avais dit qu’à l’entrée en maternelle, je ne dirai plus « mon bébé ».

Ouais bas c’est n’importe quoi.

Quand je vois sa petite bouille sur cette photo prise ce matin et ses petites mains encore potelées… bien sûr que c’est un bébé, mon bébé !

 

J’hésitais encore mais je pense réserver mon mercredi pour rester avec lui.

Se trouver un petit cours de gym le matin et profiter des câlins de maman l’après-midi.

 

Mon petit amour me manque fort fort fort et j’ai hâte de le bichonner ce soir.

Et vous mes poulettes, comment vous avez vécu la rentrée de vos loulous ?

Racontez-moi que je me sente moins seule !!

 

___

EDIT DU 11 SEPTEMBRE

 

Nous attaquons la deuxième semaine de rentrée et suite à vos nombreux messages ici et sur Facebook, je voulais vous raconter comment c’étaient passés les 3 premiers jours.

Vendredi soir, nous avons eu une réunion avec la maîtresse, l’ATSEM et tous les parents.

J’avoue que j’ai été vraiment rassurée.

Emotionnellement, c’est toujours un peu difficile parce que la séparation est toujours un peu hésitante.

Petit Marcel me sert fort fort dans ses bras, me fait plein de bisous, revient en courant pour un dernier câlin…

Alors, j’ai le coeur gros en partant mais je sais qu’une fois sur place il est heureux de jouer et de découvrir de nouvelles choses.

 

Donc, lors de la réunion, nous en avons appris un peu plus sur le mode de fonctionnement de l’équipe.

Cette première semaine, c’était un peu la découverte des enfants et de leurs tempéraments.

Mais à partir d’aujourd’hui, place aux choses sérieuses 😉

 

C’est une classe de 24 et parfois les tout-petits sont perdus quand il y a autant d’enfants.

La maîtresse va donc constituer des petits groupes en fonction des caractères qu’elle aura pu voir et proposer des activités en petit comité.

Et puis la journée sera vraiment organisée selon des activités récurrentes : le bonjour, la météo, la motricité, la récréation, la lecture, le déjeuner, la sieste, les activités plastiques.

Chaque enfant aura sa petite place dédiée, aussi bien pour la lecture que pour la sieste. Ils sont rassurés quand ils voient leurs photos et que leur place les attend.

 

Et puis j’ai découvert le Cahier de Vie que de nombreuses mamans connaissent déjà.

Je trouve cette idée fabuleuse, surtout pour les petits qui ont du mal à raconter leur journée.

La maîtresse y colle tout ce qu’ils ont fait dans la semaine, les comptines, les photos, les dessins… Et les parents prennent le relai le week-end en ajoutant les activités faites ensemble (tickets de cinéma, feuilles mortes ramassées, photo d’un coloriage…).

C’est un véritable lien entre l’école et la maison, je trouve l’idée excellente.

 

Autre chouette idée de la maîtresse, chaque semaine, elle désigne un enfant star.

Pendant toute la semaine, sa photo est affichée dans la classe et les activités se font autour de ses goûts.

Les parents préparent son goûter préféré, on apporte également le livre qu’il adore, la musique qu’il adore…

L’occasion pour chaque enfant d’en apprendre plus sur l’un d’entre eux.

 

Et puis, malgré leur jeune âge, plusieurs sorties sont prévues.

La première dès fin septembre pour créer des liens et renforcer le groupe.

Je partage totalement ce moins de vue.

 

Pour le moment petit Marcel ne nomme pas encore les enfants avec qui il joue.

Je ne sais donc pas s’il passe ses journées seul ou s’il va vers les autres.

 

J’aimerai vraiment être une petite souris pour le voir évoluer.

Mais il faut les laisser grandir…

 

Et vous mes poulettes ?

Comment se sont passés les premiers jours ?

 

 

14 commentaires sur “Entrée en maternelle et nostalgie de la crèche (pour maman)”

  1. Moita

    Pour moi les rentrées en maternelle ont tjrs été un calvaire, je pleurais plus que mes filles de devoir les laisser, c’était un abandon pour moi. Aussi maintenant que je suis Mamie pas question de faire une rentrée scolaire pour ne pas revivre ça avec mes ptits enfts ! Je me suis surprise un matin en allant travailler à avoir la gorge serrée et les yeux larmoyants rien que d’avoir croisé des ptits bouts accrochés à leur maman dans la rue plein d’inquiétude. Tu vois c’est mon témoignage et pas fait pour te réconforter …. Mais je te rassure, ça ne dure pas et on prend très vite le rythme . Bisous

    Répondre
    • Poulette Nela

      J’ai le droit à des gros gros câlins le matin au moment de la séparation.
      Je pense qu’il est content d’aller jouer mais il y a quand même une petite appréhension.
      Pauvres loulous 🙁
      On veut les voir grandir tellement vite…

      Répondre
  2. Coucou Manuela,

    J’avoue avoir eu de la chance l’année dernière avec la maîtresse de ma fille. Le premier jour, les parents étaient autorisés à rester en classe qui était divisée en demi groupe (et le « cours » n’a duré qu’une heure trente). Ensuite ça ne posait aucun problème à la maîtresse (elle l’encourageait même) que l’on reste un peu le matin dans la classe,. J’ai trouvé ça super car ça a fait une transition avec la crèche (comme toi je restais un peu avec ma fille le matin et je restais discuter pour savoir comment ça c’était passé quand je la récupérai).
    Par contre j’ai trouvé ça pas évident au début de ne pas savoir ce qu’elle avait fait en classe, surtout que ma fille ne raconte rien. Et même si la maîtresse me laissait rester en classe un peu le matin, elle n’était pas pour autant très causante. Donc pas vraiment possible de savoir si tout se passait bien. Mais c’est comme tout, on s’habitue. Et surtout je me disais que tant que ma fille est contente d’aller à l’école c’est que ça va !
    Tu t’habitueras aussi tu verras 🙂
    Pour nous la rentrée en Moyenne Section c’est demain, et je ne pense pas que cette année la maitresse me laissera rester. Mais ça devrait aller, car en fin d’année dernière ma fille ne voulait plus que je rentre dans la classe 😉 elle voulait faire sa grande et entrer seule

    Répondre
    • Poulette Nela

      Quelle chance tu as eu d’avoir une maîtresse qui accepte que les parents passent un peu de temps sur place !!
      Et alors, comment s’est passée la rentrée en Moyenne Section du coup ?
      C’était dans la même école ?

      Répondre
  3. katou016

    bonjour.mes loulous à moi sont beaucoup plus grands(ce2,cm2,5ème).n’empèche que j’aime les savoir près de moi.du coup un peu de nostalgie pour moi.et pour eux c’est dur dur le matin car ceux sont des lèves -tard mème en se couchant tot le soir.sans compter la corvée des devoirs qui va reprendre.ils en ont pas mal à chaque fois et fois3,ça prend du temps.il me reste mr n°4 avec moi à la maison(20mois).et je n’ai pas envie de penser à septembre 2018 pour sa rentrée.déjà que mon congé parental va prendre fin en décembre .ah ces loulous mème si parfois ils nous tapent sur les nerfs(faut bien l’avouer,non!!!);qu’est ce qu’on les aime ces bouilles d’amour!!!bonne journée.

    Répondre
    • Poulette Nela

      C’est exactement ça !
      Quand ils sont avec nous, ils nous rendent dingues parfois.
      Mais quand ils sont loin, c’est l’horreur…
      Plein de courage à toi pour la fin du congé parental !!

      Répondre
  4. Coucou Manuela, comme je te comprends ! Même si ma fille (CE1) et mon fils (6è) sont grands, j’ai toujours du mal à me détacher d’eux le jour de la reprise de l’école. Mais je crois qu’il faut les laisser grandir. Par contre, pour la 1ère année de maternelle, j’avais pu rester un peu avec mes enfants, 30 min max il me semble mais au moins, la séparation était plus douce. Ici, ils ont le droit d’avoir un doudou et/ou la tétine pour la sieste en petite section. Ils apprennent à s’en détacher en moyenne section et plus rien en grande section. L’équipe enseignante et les ATSEM sont très disponibles, c’est vraiment rassurant pour nous parents. Du coup, je comprends que trop bien ton désarroi quand il a fallu partir vite… Courage ma belle, il va falloir du temps mais le rythme viendra. Et petit Marcel a l’air heureux, c’est ce qui compte !

    Répondre
    • Poulette Nela

      Coucou ma belle,
      C’est sûr que parfois on s’en fait plus que nos loulous qui eux s’adaptent vite.
      Mais il est vrai aussi que je trouve super important le lien avec les maîtresses…
      En tout cas oui, petit Marcel est content d’aller à l’école…
      Il en a au moins pour 20 ans !!

      Répondre
  5. Jennifer

    Et bien je fais pas la fière en te lisant … la rentrée est jeudi pour mon petit ! Et hier justement une collègue qui a un grand garçon maintenant me.disait que ce qu’il l’avait le plus marqué c’était l’absence de transmission sur la journée … pas savoir ce qu’ils font!
    Avec près de 30 élèves par classe c’est sur qu’ils sont à présent un enfant parmi tant d’autre… Et nous parents de l’un d’entre eux qui souhaitons tout savoir resteront dans le vague à présent et des ressentie.
    Bref je n’ai plus vraiment hâte d’être à jeudi et je vais essayer de prendre 1 mercredi par.mois avec lui.

    Répondre
    • Poulette Nela

      Alors alors Jennifer ?
      Comment s’est passée ta rentrée ?

      Répondre
  6. Hoooo! C’est trop choux. Moi mon loulou est plus grand et il est rentré au CE1 cette année, mais pour nous « mamans hyper sensibles » c’est toujours un dure moment la rentré même plus grand. Pour lui la rentrée c’est mieux passée que celle de l’année dernière (CP) mais il était tout de même un peu angoissé. En tout cas c’est souvent plus dure pour moi que pour lui 🙂 .

    Répondre
    • Poulette Nela

      C’est ça !!
      On se stresse à mort nous les mamans…
      Nos loulous un peu moins finalement 😉

      Répondre
  7. Jujup34

    Arf.. tu me fais horriblement peur 😢. Mon bébé rentre à l’école l’année prochaine. Là, il est chez une nounou donc il est bichonné et tous les soirs j’ai un petit compte rendu rapide de la journee.. comment s habituer à ce qu’il soit mélangé
    Comme ca dans un grand bain dépersonnalisé… je suis pas pressée du tout..

    Répondre
    • Poulette Nela

      C’est exactement ça…
      En fait pour la maîtresse ça n’a rien d’exceptionnel de faire une rentrée.
      Mais pour nous ça l’est.
      Et pour certains enfants, c’est même la première fois qu’ils seront dans une structure alors j’imagine le choc.
      Nous avons eu la chance de trouver une petite école avec une seule classe par niveau (ça a parfois du bon la campagne), mais même comme ça, ils semblent tout perdus nos loulous les premiers jours…
      Pour aider Marcel, je lui ai acheté des petits livres qui parlaient de la maternelle (j’ai fait un article en juillet de mémoire). Tu pourras peut-être y penser l’été prochain pour préparer ton loulou ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre email ne sera pas publié.