Poulette Blog | Girly, funny, trendy... Une poulette au quotidien !

11 Juin 2018

L’histoire du gentil tigre qui chassait l’envie de tétine

Il y a quelques semaines mon petit coeur de maman était tout brisé par la tristesse de Petit Marcel.

Je vous ai parlé sur Instagram et vous avez très nombreuses à faire part de vos témoignages.

Nous vivions de plein fouet l’arrêt de la tétine et le manque surtout.

 

Mon petit loup était assez accro : pour l’endormissement évidemment, mais aussi quand il souhaitait se détendre devant un livre ou un petit film.

Il calait alors son doudou contre sa poitrine, suçait sa tétine avec force et doudoutait une petite mèche de cheveux.

 

Mais de l’avis de l’entourage, il commençait à être trop grand.

Un message qui me révoltait pas mal parce que je pense que les enfants doivent évoluer à leur rythme.

La vie sera déjà pleine d’obligations, alors pourquoi vouloir les faire grandir aussi vite…

J’étais la seule à être dans cet état d’esprit et avec le recul c’est peut-être moi qui avait tord.

 

Face aux différents réflexions comme quoi il était trop grand pour la tétine, Petit Marcel a décidé de lui même d’arrêter à ses quatre ans.

C’est la barrière qu’il s’était fixée.

Ses 4 ans ont été fêtés le 20 mai dernier et au réveil, il n’avait vraiment pas oublié sa promesse.

Il m’a appelé dans la cuisine, a jeté sa tétine à la poubelle et m’a dit « J’ai 4 ans Maman, je suis grand maintenant ».

 

Je n’en croyais pas mes yeux.

J’étais fière de lui, je lui ai dit encore et encore.

Mais je doutais que cela soit si simple…

 

Et effectivement, dans les jours qui ont suivi, le manque a été assez violent.

Et surtout en ma compagnie.

Le soir, il gémissait dans mes bras en demandant la tétine.

Il avait du mal à trouver le sommeil, s’endormirait très tard et était fatigué à l’école.

Je me suis dit qu’il n’était peut-être pas prêt et j’ai filé acheté d’autres tétines au cas où.

 

Mais son papa n’était pas d’accord pour faire marche arrière alors que nous étions déjà à presque une semaine et que les demandes étaient très ponctuelles (et seulement en ma présence !).

Nous avons donc réfléchi à une autre solution.

 

 

Notre petit amour est un dingue absolu de peluches.

Il a une collection impressionnante d’animaux sauvages et une passion pour les félins.

Au quotidien, il emmène toujours son « vrai » doudou avec lui (un ourson en pyjama) et a parfois un deuxième doudou au choix.

 

Nous avons donc eu l’idée de lui acheter une nouvelle belle peluche.

Et j’ai souhaité que son papa lui offre.

 

Ça a été un moment plein de douceur entre eux.

Mon homme a donc expliqué qu’avec maman nous avions choisi cette belle peluche pour le féliciter de l’arrêt de la tétine et que nous étions vraiment très fiers de lui.

Mais il lui a aussi dit que parfois il en aurait peut-être encore envie ou besoin, que c’était normal.

Dans ce cas, il ne devait pas en avoir honte, et pouvait nous en parler.

Il pouvait alors serrer très fort ce gentil tigre qui chasserait l’envie de tétine.

 

Il nous a regardé plein d’amour, a serré fort son tigre et ne l’a pas quitté pendant une bonne semaine encore.

Ce nouveau doudou l’a même accompagné à l’école.

Et là, il s’est passé quelque chose de fabuleux…

 

Son ATSEM lui a demandé à l’arrivée si c’était un nouveau doudou et Petit Marcel lui a répondu que c’était un chasseur de tétines.

Elle a trouvé ça tellement mignon qu’elle lui a demandé de raconter cette aventure à ses copains.

C’est avec beaucoup de fierté qu’il a donc raconté cette nouvelle étape : l’arrêt de la tétine tout seul à 4 ans, le manque, et ce cadeau de papa pour l’encourager et l’aider.

Tous ses petits camarades ont applaudi et plusieurs ont décidé de prendre exemple.

 

J’ai trouvé ça tellement touchant et positif que l’équipe pédagogique valorise cet acte.

Parce que bien entendu que c’est une épreuve.

Rien qui ne marquera à vie, mais une étape de plus vers l’autonomie et l’éloignement du monde des bébés.

 

 

Alors je m’adresse aux poulettes mamans qui redoute ce moment, ou qui le vivent avec difficulté.

Ce ne sera peut-être pas la solution pour vos petits loups, mais ça vaut peut-être le coup d’essayer ?

 

Et les mamans qui ont passé avec succès l’arrêt de la tétine, si vous avez des témoignages, n’hésitez pas à nous les laisser en commentaire !

Ils seront certainement très utiles.

 

Plein de bisous mes poulettes.

 

 

 

14 commentaires sur “L’histoire du gentil tigre qui chassait l’envie de tétine”

  1. Karossee

    Très jolie histoire. J’espère qu’elle pourra servir à d’autres parents

    • Poulette Nela

      J’espère aussi !
      J’ai été vraiment heureuse et soulagée d’avoir trouvé une solution parce que sa tristesse me terrassait…

  2. LaPom

    En effet, quel histoire émouvante, je l’image face à la classe avec son chasseur de suce, trop mimi !
    Mon petit a aussi 4 ans et avait arrêté à 3 ans, juste avant l’arrivée de son petit frère. Histoire drôle, elle est tombée dans la litière du chat, du coup à la poubelle ! Et c’est comme ça qu’il a arrêté (mais aussi avec des demandes de suce pdt 1 semaine).

    • Poulette Nela

      A 3 ans !!! C’est bien !
      Je pense que la démarche vient d’eux le manque est peut-être moins fort ?

  3. Flavie

    Oh tout est bien qui finit bien c’est génial. Comme je t’ai dit la mienne a donné sa tétine au pere Noël a 3ans et n’en a plus parlé. Ça dépend vraiment des enfants ! En tt cas je garde l’astuce du chasseur de tétines pour ma classe ❤️

    • Poulette Nela

      L’ATSEM m’a raconté des bribes de son intervention.
      Elle m’a dit que les petits copains étaient tout impressionnés et ont fait une caresse au tigre…
      C’est vraiment bien de valoriser ces petites étapes je trouve.
      Gros bisous ma poupette

  4. Cindy

    Super idée.. quand je vois mon bébé me la réclamer de plus en plus en grandissant.. je m’inquiête un peu.. la directrice de l’ecole m’a dit qu elle serait autorisee que jusqu’en décembre.. je garde ton idée trop mimi dans la tête car Ethan aime beaucoup les peluches donc peut être.. sinon faudra qu’il la donne au pere noel pour avoir des cadeaux 😂

    • Poulette Nela

      C’est une super idée de la donner au Père Noël !
      Mais Poulet ne voulait pas attendre jusque là…

  5. Aurélie Romain

    Ici aussi on a décidé pour lui que 4 ans c’était l’arret. Il l’a laissé chez papy et mamie. Il a dit au revoir a sa tétine. Ca a été très difficile. Ca l’est encore. Parfois, surtout quand il voit sa soeur. Mais il est courageux. Il a eu un cadeau et un nouveau doudou ! Merci pour ton témoignage ! Super équipe éducative !

    • Poulette Nela

      Nos petits loulous 🙁
      Ils sont attachés à leurs petites habitudes…

  6. C’est une jolie histoire ma Poulette 🙂
    Si jamais ça te tente, voici l’histoire de l’arrêt de la tétine chez Martin : https://larecredemamanpirouette.com/2018/02/22/cetait-lhistoire-dune-tetine/
    Et un autre billet sur des astuces pour arrêter 😉 : https://larecredemamanpirouette.com/2018/02/23/mes-10-astuces-pour-arreter-la-tetine/

    Des bisous Manuela !

    • Poulette Nela

      Je vais aller lire tes petits articles !
      Très grosses bises

  7. Coucou ma Poulette,
    Quelle belle idée! Le papa qui s’implique aussi est très chouette, cela apporte un autre avis, du point de vue de l’enfant. Et surtout, bravo à Marcel.
    Un très grand bravo également à l’équipe éducative, c’est super que ton p’tit loup ait pu partager son histoire.
    Des bisous pailletés :*

    • Poulette Nela

      Il était tellement fier de raconter à ses copains !
      Et depuis, 3 autres ont aussi abandonné leur tétine…

Les commentaires sont fermés.



Commentez via facebook !